Top 5 des films d’horreur féministes à ne pas manquer

film horreur feministe

Vous avez été fatigué des stéréotypes de genre dans les films d’horreur ? Vous cherchez des films qui donnent la parole à des héroïnes fortes et complexes, et qui défient les conventions du genre ? Eh bien, vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, nous allons vous présenter cinq films d’horreur féministes incontournables, qui abordent des thèmes allant de la sexualité à la maternité en passant par la sororité et bien plus encore.

Sommaire

1. Grave - Julia Ducournau (2017)

grave film d'horreur féministe

Avant de décrocher la Palme d’Or à Cannes pour Titane, Julia Ducournau a fait sensation avec « Grave. » Le film raconte l’histoire de Justine, une étudiante en vétérinaire qui découvre un appétit insatiable pour la chair humaine. Mais « Grave » est bien plus que de la simple horreur. C’est une exploration de la découverte de la sexualité d’une jeune femme, de la rébellion contre les attentes familiales, et d’une relation complexe entre sœurs. Alors, prêt à être secoué ?

2. Mister Babadook - Jennifer Kent (2014)

mister babadook film horreur feministe

« Mister Babadook » est un film australien qui plonge dans la maternité, le deuil, et la résilience. Amelia, une mère célibataire, et son fils Samuel se retrouvent confrontés à une présence maléfique, le Babadook. Le film explore la complexité des émotions maternelles, remettant en question les stéréotypes de la « mère forte ». Jennifer Kent nous offre une plongée captivante dans les abysses de la psyché humaine.

3. Jennifer’s body - Karyn Kusama (2009)

Jennifer’s Body film féministe d'horreur

Impossible de ne pas mentionner « Jennifer’s Body » lorsque l’on parle d’horreur féministe. Megan Fox incarne Jennifer, la cheerleader sexy de l’école, tandis qu’Amanda Seyfried joue Needy, sa meilleure amie introvertie. Leur amitié est mise à l’épreuve lorsqu’elles croisent le chemin d’un groupe de rock malveillant qui transforme accidentellement Jennifer en croqueuse d’hommes. Le film déjoue avec brio les attentes du public masculin et explore des thèmes comme la culture du viol et la bisexualité. Ne manquez pas cette pépite méconnue.

4. Midsommar - Ari Aster (2019)

Midsommar film féministe d'horreur

Avez-vous déjà envisagé la rupture amoureuse comme un thème d’horreur ? C’est ce qu’Ari Aster a accompli avec « Midsommar« . Le film suit Dani, une jeune femme qui, après une tragédie familiale, se rend en Suède avec son petit ami et des amis pour un festival païen. Mais les rituels se révèlent bien plus macabres qu’ils ne le pensaient. Avant d’explorer le surnaturel, le film explore la douleur de la rupture, la résilience et la quête de soi. Préparez-vous pour un voyage éprouvant.

5. Scream - Wes Craven (1997)

scream film horreur feministe

La franchise « Scream, » avec son sixième volet sorti en 2023, est renommée pour ses héroïnes intelligentes et sarcastiques qui ont toujours défié les conventions du genre. Le premier film, un classique du slasher, met en scène Sidney Prescott, une lycéenne traquée par le tueur masqué Ghostface. Sidney ne se contente pas d’être une victime passive, elle résiste activement, remettant en question les règles du genre cinématographique. « Scream » va bien au-delà de l’horreur en mettant en avant une héroïne intelligente, drôle et badass, déconstruisant les stéréotypes, et s’impose comme un incontournable du cinéma féministe.

Alors, quel film allez-vous regarder en premier ? Ces cinq films d’horreur féministes nous rappellent que le genre de l’horreur peut être un terrain fertile pour explorer des thèmes importants tout en offrant des personnages féminins mémorables. Que vous soyez un amateur d’horreur ou simplement à la recherche de films qui bousculent les conventions, ces œuvres méritent d’être découvertes. Alors, préparez-vous à être terrifiés, émus et captivés par ces récits féministes qui défient les attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut