10 films LGBTQ+ réalisés par des femmes pour célébrer le mois des fiertés

films lgbt femmes

À l’occasion du mois des fiertés, nous souhaitons mettre en avant 10 films LGBTQ+ remarquables réalisés par des femmes. Ces films explorent avec sensibilité les expériences et les défis auxquels sont confrontées les personnes LGBTQ+. Du romantisme passionné aux histoires de découverte de soi, ces films offrent des récits inspirants et authentiques qui célèbrent la diversité et l’acceptation. Découvrons ensemble ces films qui mettent en lumière les voix des réalisatrices et la richesse des histoires LGBTQ+.

Sommaire

1. "Portrait de la jeune fille en feu" (2019) - Céline Sciamma

Portrait de la jeune fille en feu - films lgbt femme

« Portrait de la jeune fille en feu » est un film réalisé par Céline Sciamma en 2019. L’histoire se déroule en 1770 en Bretagne, où Marianne, une talentueuse peintre, est engagée pour réaliser le portrait de mariage d’Héloïse, une jeune femme qui vient de quitter le couvent. Cependant, Héloïse refuse de poser pour le portrait, car elle ne veut pas se marier et est réticente à l’idée d’être représentée de cette manière. Ainsi, Marianne doit observer Héloïse en secret et la peindre de mémoire. Au fur et à mesure que Marianne passe du temps avec Héloïse, une connexion profonde se développe entre les deux femmes, créant une tension romantique et interdite.

 

Le film explore de manière subtile et délicate les thèmes de l’amour, de l’indépendance et de l’émancipation. À travers la relation qui se construit entre Marianne et Héloïse, « Portrait de la jeune fille en feu » aborde les limites imposées aux femmes à l’époque, ainsi que la lutte pour leur liberté et leur désir d’autonomie. Les deux protagonistes défient les conventions sociales et les attentes de la société patriarcale dans laquelle elles évoluent, et trouvent un espace où elles peuvent s’exprimer et se découvrir mutuellement. Céline Sciamma nous livre un récit émouvant et puissant qui laisse une impression durable, tant par sa beauté esthétique que par son exploration des émotions et des désirs les plus profonds de ses personnages.

2. "Pariah" (2011) - Dee Rees

pariah - films lgbt femme

« Pariah » est un film poignant réalisé par Dee Rees en 2011. Il plonge les spectateurs dans la vie d’Alike, une adolescente noire américaine résidant à Brooklyn, qui se lance dans l’exploration de son identité sexuelle. Le récit met en lumière les luttes personnelles d’Alike pour trouver sa place dans un environnement hostile et peu compréhensif. Le film aborde avec sensibilité et authenticité les thèmes de l’acceptation de soi, de la quête de l’identité et de l’amour.

 

 

« Pariah » offre une représentation rare et puissante de l’expérience vécue par une jeune femme noire queer, explorant les défis et les discriminations auxquels elle est confrontée au quotidien. Dee Rees parvient à capturer avec justesse la complexité des émotions et des relations d’Alike, tout en évoquant les dynamiques familiales et les pressions sociales qui influencent son parcours. Le film réussit à susciter l’empathie du public en lui permettant de plonger profondément dans l’intimité du personnage principal et de partager ses joies, ses peines et ses triomphes.

3. "Saving Face" (2004) - Alice Wu

saving face - films lgbt femme

« Saving Face » est un film américain réalisé par Alice Wu en 2004. Cette comédie romantique explore les thèmes de l’identité culturelle et de l’orientation sexuelle à travers l’histoire de Wil, une jeune sino-américaine chirurgienne vivant à New York. Lorsqu’elle tombe amoureuse de Vivian, une danseuse, Wil se retrouve prise entre deux mondes : d’un côté, elle doit jongler avec les attentes étouffantes de sa mère traditionnaliste, qui exige la préservation de la « face » de la famille et la conformité aux normes sociales, tandis que de l’autre côté, elle est déterminée à suivre son propre chemin vers le bonheur et l’authenticité.

 

Ce film offre une perspective rafraîchissante et drôle sur les relations complexes entre une jeune sino-américaine lesbienne et sa mère conservatrice. En mélangeant habilement l’humour, l’émotion et les éléments de la culture chinoise, « Saving Face » aborde les défis auxquels sont confrontées les personnes LGBTQ+ dans des communautés traditionnelles. Le récit met en lumière les conflits internes auxquels Wil est confrontée, illustrant ainsi la nécessité de trouver un équilibre entre les attentes familiales et le bonheur personnel. « Saving Face » est une comédie romantique touchante qui inspire et encourage la tolérance et l’ouverture d’esprit, tout en célébrant la force de l’amour véritable.

4. "My First Summer" (2020) - Katie Found

My First Summer - films lgbt femme

« My First Summer », réalisé par Katie Found en 2020, est un film émouvant qui plonge les spectateurs dans la vie de Claudia, une adolescente confrontée au suicide de sa mère. Dans sa quête de guérison et de compréhension, Claudia fait la rencontre de Grace, une jeune fille pétillante et pleine de vie. Les deux adolescentes développent une amitié profonde qui se transforme rapidement en un amour intense. Cependant, leur relation est mise à l’épreuve par les réalités de la vie adulte, notamment les responsabilités et les attentes extérieures. Malgré ces obstacles, Claudia et Grace font face à l’adversité avec force et détermination, découvrant ainsi la véritable nature de l’amour et leur propre identité.

 

Ce film délicat explore avec sensibilité des thèmes universels tels que la guérison, la découverte de soi et la puissance de l’amour dans les moments difficiles. Il nous offre un regard introspectif sur le processus de deuil et la manière dont les relations peuvent jouer un rôle crucial dans notre capacité à surmonter les épreuves. L’histoire de Claudia et Grace est poignante, mettant en lumière la résilience de la jeunesse face aux traumatismes et leur capacité à trouver le bonheur et la joie même dans les circonstances les plus sombres.

5. "Rafiki" (2018) - Wanuri Kahiu

rafiki - films lgbt femmes

« Rafiki » est un film poignant et puissant réalisé par Wanuri Kahiu. L’histoire se déroule à Nairobi, la capitale du Kenya, où Kena et Ziki, deux jeunes femmes, se rencontrent et tombent amoureuses. Cependant, leur amour est mis à l’épreuve dans une société conservatrice qui rejette l’homosexualité. Les pressions sociales et politiques s’exercent sur elles, mais elles refusent de se soumettre aux normes établies et de renoncer à leurs rêves. Malgré les nombreux obstacles auxquels elles sont confrontées, Kena et Ziki luttent pour leur authenticité et leur affirmation de soi, défiant les conventions et cherchant à vivre leur amour au grand jour.

 

Le film aborde de manière audacieuse les thèmes de l’amour interdit, de la discrimination et de la quête de liberté dans une société conservatrice. Wanuri Kahiu offre un regard intime sur la vie de Kena et Ziki, dépeignant leur vulnérabilité et leur détermination à travers des performances d’acteurs captivantes. « Rafiki » met en lumière l’importance de la solidarité et de la résistance face à l’oppression, et délivre un message puissant sur la nécessité de l’acceptation et de l’égalité pour tous, quelles que soient leur orientation sexuelle ou leur identité de genre.

6. "La Belle Saison" (2015) - Catherine Corsini

la belle saison - films lgbt femme

« La Belle Saison » réalisé par Catherine Corsini se déroule en 1971 et suit l’histoire de Delphine, une jeune femme qui décide de quitter sa vie à la campagne pour s’installer à Paris. Elle y découvre un mouvement féministe en pleine émergence et décide de s’y impliquer activement. C’est là qu’elle rencontre Carole, une parisienne engagée et militante, avec qui elle entame une relation amoureuse intense. Leur amour naissant bouleverse leur existence et les confronte à de nombreux défis et obstacles propres à cette époque de bouleversements sociaux et politiques.

 

Ce film explore les thèmes de l’amour et de la liberté, mettant en lumière la manière dont l’histoire d’amour entre Delphine et Carole devient une source d’autonomisation et d’épanouissement personnel pour les deux femmes. Alors qu’elles se battent pour leur amour et leur droit d’être qui elles sont, elles doivent également faire face aux préjugés et aux discriminations de la société conservatrice de l’époque. « La Belle Saison » offre ainsi un aperçu de la lutte des femmes pour leur émancipation et souligne l’importance de la solidarité et de la prise de conscience collective dans la quête de l’égalité des sexes.

7. "Anne+" (2021) - Valérie Bisscheroux (2021)

anne + le film - films lgbt femme

« Anne+ » est un film néerlandais réalisé par Valérie Bisscheroux. Le film met en scène les aventures d’Anne, une jeune lesbienne vivant à Amsterdam. Alors qu’elle achève l’écriture de son roman et se prépare à déménager à Montréal pour retrouver sa partenaire, Anne se retrouve confrontée à des questionnements profonds sur ses attentes dans la vie. Le film aborde ces thématiques avec une grande sensibilité, explorant les différents aspects de l’amour, de l’amitié et de la découverte de soi.

 

« Anne+ » est une œuvre touchante qui offre une représentation réaliste et nuancée de l’expérience lesbienne, tout en explorant les thèmes universels de la quête de bonheur, de l’acceptation de soi et des choix de vie. Que l’on soit membre de la communauté LGBTQ+ ou non, « Anne+ » offre une réflexion profonde sur l’importance de suivre son cœur et de trouver son propre chemin dans la vie.

8. "Tomboy" (2011) - Céline Sciamma (2011)

tomboy - films lgbt femme

« Tomboy » est un film de Céline Sciamma sorti en 2011. Il met en scène Laure, une jeune fille de 10 ans qui, après avoir emménagé dans un nouveau quartier, décide de se présenter comme un garçon. Au fur et à mesure qu’elle se lie d’amitié avec Lisa, une autre enfant du quartier, Laure doit faire face aux défis et aux conséquences de sa double identité. Le film aborde ces questions délicates avec subtilité, explorant l’identité de genre, l’acceptation de soi et les premiers émois amoureux que Laure ressent pour Lisa.

 

Céline Sciamma traite le sujet de manière sensible, en capturant les moments d’innocence et de découverte de l’enfance. « Tomboy » nous invite à réfléchir sur la construction sociale du genre et sur la manière dont cela peut influencer la perception de soi et les relations avec les autres. Le film souligne également l’importance de l’acceptation de soi et du respect de l’identité des autres, tout en abordant les conflits et les difficultés auxquels Laure est confrontée lorsqu’elle tente de maintenir sa double identité.

9. "Elisa & Marcela" (2019) - Isabel Coixet

Elisa & Marcela - films lgbt femme

« Elisa & Marcela », réalisé par Isabel Coixet en 2019, est un film basé sur une histoire vraie. Il raconte l’histoire d’Elisa Sanchez Loriga, une femme galicienne qui prend l’identité d’un homme pour épouser l’amour de sa vie, Marcela Gracia Ibeas. Le film plonge dans les défis auxquels Elisa et Marcela sont confrontées alors qu’elles luttent contre les conventions sociales de l’époque pour vivre leur amour au grand jour.

 

Le récit met en lumière la détermination et le courage extraordinaires de ces deux femmes, qui ont osé défier les normes de la société conservatrice de l’époque. Leur histoire d’amour interdite, leur quête de liberté et leur détermination à construire une vie ensemble malgré les obstacles font de « Elisa & Marcela » un film émouvant et inspirant. Grâce à la réalisation sensible d’Isabel Coixet, le public est plongé dans cette histoire d’amour passionnée qui témoigne de la force de l’amour et de la résilience humaine.

10. "Cowboys" (2020) - Anna Kerrigan

Cowboys - films lgbt femme

« Cowboys », réalisé par Anna Kerrigan, raconte l’histoire touchante de Joe, un père dévoué qui décide de fuir avec son fils transgenre dans les vastes étendues sauvages du Montana. Cette décision est motivée par le refus de son ex-femme de laisser leur fils vivre pleinement sa véritable identité. Le film explore avec sensibilité et émotion les thèmes de l’acceptation, de la famille et de la quête de liberté. Alors que Joe et son fils se lancent dans une aventure audacieuse à travers des paysages magnifiques, le spectateur est témoin de leur relation complexe et de la lutte pour être accepté et compris dans une société qui ne leur fait pas de place.

 

« Cowboys » offre un récit puissant et poignant qui soulève des questions importantes sur l’identité, l’amour familial et le droit de chaque individu à vivre selon sa véritable nature. Les performances remarquables des acteurs, notamment Steve Zahn dans le rôle de Joe, apportent une profondeur et une authenticité à l’histoire. Le film est une exploration émotionnelle de la résilience et de la détermination d’une famille confrontée à l’adversité, tout en offrant un message d’espoir et d’acceptation..

Ces 10 films LGBTQ+ réalisés par des femmes sont des témoignages puissants de l’importance de la représentation et de la diversité dans le cinéma. Ils explorent les complexités de l’amour, de l’identité et de la quête de soi, tout en soulignant les défis auxquels sont confrontées les personnes LGBTQ+ dans différentes cultures et époques. Grâce au talent et à la créativité des réalisatrices, ces films offrent des perspectives uniques et des récits profondément humains qui touchent et inspirent les spectateurs. Que ce soit pendant le mois des fiertés ou tout au long de l’année, il est essentiel de soutenir et de célébrer ces films qui contribuent à une meilleure compréhension et acceptation de la diversité LGBTQ+.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut