5 films sur l’avortement qui méritent d’être vus

film sur l'avortement

L’avortement est un sujet sensible et complexe qui soulève de nombreuses questions et émotions. Le cinéma a le pouvoir de nous plonger au cœur de ces récits intimes, nous permettant de mieux comprendre les défis auxquels sont confrontées les femmes qui font face à cette décision. Dans cet article, nous mettons en lumière cinq films exceptionnels qui abordent l’avortement de manière franche et émouvante. Qu’ils soient basés sur des faits réels ou inspirés de la fiction, ces films offrent des perspectives uniques sur ce sujet souvent tabou.

Sommaire

1. Annie Colère : Une lutte pour la liberté

film feministe 2023 annie colere

« Annie Colère » est un film poignant qui nous plonge au cœur des années 70 en France, à une époque où l’avortement était encore illégal. Le film relate l’histoire d’Annie, une ouvrière mère de deux enfants, qui rencontre le Mouvement pour la Liberté de l’Avortement et de la Contraception (MLAC) et trouve dans la bataille pour l’adoption de la loi sur l’IVG un nouveau sens à sa vie. Ce film, réalisé par Blandine Lenoir, explore avec émotion le combat des femmes pour le droit à l’avortement.

2. L'Évènement : La réalité de l'avortement clandestin

L'Événement film feministe

« L’Évènement » est un film français qui se déroule dans les années 1960, une période où l’avortement était illégal en France. Adapté du roman éponyme d’Annie Ernaux, le film raconte l’histoire d’Anne, une étudiante confrontée à une grossesse non désirée. Sous la réalisation d’Audrey Diwan, ce long métrage dépeint avec réalisme et sobriété le calvaire vécu par les femmes qui n’avaient pas le choix de leur maternité.

3. Call Jane : Le pouvoir de la solidarité féminine

call jane film sur l'avortement

« Call Jane » est un film américain qui se situe dans les années 1960 aux États-Unis, une période où l’avortement était interdit dans la plupart des États. Basé sur une histoire vraie, le film met en lumière un réseau clandestin de femmes appelé « Call Jane » qui aidait d’autres femmes à avorter en toute sécurité. Cette œuvre, réalisée par Phyllida Lloyd, souligne l’importance de la solidarité féminine et le courage des femmes face à l’oppression.

4. Unpregnant : Une comédie dramatique sur l'avortement

Unpregnant film sur l'avortement

« Unpregnant » est une comédie dramatique américaine qui aborde le sujet de l’avortement sous un angle plus léger et humoristique. Le film suit l’aventure de Veronica, une adolescente qui décide d’avorter en secret et embarque sa meilleure amie dans un road trip à travers les États-Unis. Réalisé par Rachel Lee Goldenberg, ce film offre une perspective différente sur l’avortement tout en mettant en avant l’amitié et le pouvoir de choix des femmes.

5. 4 mois, 3 semaines, 2 jours : La réalité oppressive de l'avortement clandestin

4 mois, 3 semaines, 2 jours film sur l'avortement

« 4 mois, 3 semaines, 2 jours » est un film roumain qui se déroule dans les années 1980, sous le régime communiste de Nicolae Ceausescu. Le film suit le destin de deux amies, Otilia et Gabita, qui cherchent à avorter dans la clandestinité. Réalisé par Cristian Mungiu, ce film met en lumière les risques et les conséquences auxquels les femmes étaient confrontées dans un contexte politique oppressant.

Ces cinq films sur l’avortement offrent des regards variés et nuancés sur une question complexe et importante. Chacun d’entre eux aborde l’avortement avec sensibilité et émotion, mettant en lumière les luttes, les risques et les conséquences auxquels les femmes ont fait face dans différentes époques et sociétés. Ces films méritent d’être vus pour leur capacité à susciter la réflexion, à élargir les perspectives et à promouvoir la compréhension et le respect du droit des femmes à décider de leur propre corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut