Le Test de Bechdel : c’est quoi ?

test de bechdel

Le Test de Bechdel, également appelé « Test de Bechdel-Wallace », est un critère simple mais puissant pour évaluer la représentation des femmes dans les films et les œuvres de fiction. Ce test a été introduit en 1985 par l’écrivaine de bande dessinée Alison Bechdel dans son ouvrage « Dykes to Watch Out For ». Le Test de Bechdel vise à identifier la présence de femmes dans un film et leur importance dans l’histoire. Découvrez les critères du Test de Bechdel, son utilité et ses limites pour encourager une meilleure représentation des femmes dans l’industrie du cinéma.

Les critères du Test de Bechdel

Le Test de Bechdel est un test simple qui évalue la présence des femmes dans les films et les œuvres de fiction. Il se compose de trois critères qui doivent être remplis pour qu’un film passe le test :

  1. Le film doit avoir au moins deux personnages féminins identifiés par leur nom

  2. Ces deux personnages féminins doivent avoir une conversation

  3. La conversation doit porter sur autre chose qu’un homme

Si un film répond à ces trois critères, il est considéré comme ayant réussi le test de Bechdel.

Cela signifie simplement que le film a inclus au moins une scène où deux personnages féminins ont une conversation sur un sujet autre que les hommes.

Ces critères de base peuvent sembler simples, mais ils sont souvent difficiles à remplir pour de nombreux films.

L'utilité du Test de Bechdel

Le Test de Bechdel est un outil utile pour sensibiliser à la représentation des femmes dans les films. Il met en évidence la sous-représentation des femmes dans les œuvres de fiction. Les personnages féminins sont sous-représentés dans les films et les séries télévisées, et que lorsqu’ils apparaissent, ils sont souvent relégués à des rôles secondaires ou à des intérêts amoureux.

 

Le Test de Bechdel encourage les créateurs d’œuvres de fiction à inclure des personnages féminins plus diversifiés et à leur donner des rôles plus importants dans l’intrigue. En mettant l’accent sur les conversations entre femmes, le test permet également de montrer que les femmes peuvent avoir des conversations intéressantes et significatives sur des sujets qui ne sont pas liés aux hommes.

 

Le Test de Bechdel peut également les encourager à sortir des sentiers battus en créant des personnages féminins plus développés et plus nombreux. Ils peuvent explorer de nouveaux thèmes et des histoires plus diversifiées qui permettent aux femmes d’avoir des rôles importants dans le récit.

 

Le Test de Bechdel peut être aussi utilisé comme un outil pour encourager les critiques et les spectateurs à analyser les œuvres de fiction sous un angle féministe. En examinant si une œuvre réussit ou non le Test de Bechdel, les critiques et les spectateurs peuvent se poser des questions sur la façon dont les femmes sont représentées dans cette œuvre et sur la façon dont elle contribue à la culture dominante.

Les limites du Test de Bechdel

Le Test de Bechdel, n’est pas parfait et possède des limites. Le test est un bon point de départ pour prendre conscience de la représentation des femmes dans le cinéma, mais il ne doit pas être utilisé comme la seule mesure de qualité ou de représentation des femmes dans les films. Il ne garantit pas une représentation équilibrée et juste des femmes, car il ne prend pas en compte la qualité de la représentation des femmes ou la diversité des personnages féminins.

 

Le test de Bechdel ne tient pas compte des caractéristiques intersectionnelles des personnages féminins, telles que leur race, leur sexualité ou leur statut socio-économique. Un film peut donc passer le test en ayant deux personnages féminins qui parlent d’un sujet autre que les hommes, mais si ces personnages sont tous deux blancs et appartiennent à une classe socio-économique élevée, cela ne représente pas une diversité réelle dans la représentation des femmes.

 

Il ne faut donc pas considérer le test de Bechdel comme la mesure ultime de la représentation des femmes dans les films. Un film qui réussit le test de Bechdel en ayant deux personnages féminins qui ont une conversation sur un sujet autre que les hommes peut encore avoir d’autres problèmes de représentation des femmes. Par exemple, le film peut présenter les femmes comme des stéréotypes ou les limiter à des rôles secondaires, en les reléguant à des rôles de soutien ou en les sexualisant. De même, un film qui ne réussit pas le test de Bechdel peut encore avoir une représentation positive des femmes en présentant des personnages féminins forts et bien développés.

 

Il faut souligner aussi que la réussite ou l’échec du test de Bechdel dépend souvent du choix des sujets de conversation des personnages féminins. Par exemple, un film peut passer le test de Bechdel si deux femmes parlent de leur amour pour la cuisine, mais cela ne signifie pas nécessairement que le film a une représentation diversifiée ou positive des femmes.

 

En fin de compte, le test de Bechdel ne doit pas être utilisé comme la seule mesure de la représentation des femmes dans les films. Il est important de considérer la qualité et la profondeur de la représentation des femmes, ainsi que la diversité des personnages féminins et leur impact sur l’histoire globale du film.

Trouvez des films qui passent le test de Bechdel

bechdeltest.com est un site web qui permet aux utilisateurs de rechercher des films et de voir s’ils passent ou non le test de Bechdel. Il a été créé pour sensibiliser le public à la représentation des femmes dans les films. Le site permet aux utilisateurs de rechercher des films par titre, année de sortie, réalisateur et pays d’origine. Les utilisateurs peuvent également soumettre des films qui ne sont pas encore répertoriés sur le site et voter pour les films qui passent ou échouent au test.

Le Test de Bechdel-Wallace est un outil important pour attirer l’attention sur la représentation des femmes dans les films, mais il ne doit pas être utilisé comme la seule mesure de la qualité ou de la représentation des femmes. Il convient plutôt de l’utiliser comme un premier pas pour encourager une représentation plus diversifiée et équitable des femmes et des identités de genre dans les médias. Le Test de Bechdel peut être un point de départ pour réfléchir à la représentation des femmes dans les films, mais il ne doit pas être utilisé comme une mesure définitive. Les films et les médias doivent faire un effort conscient pour représenter les femmes de manière positive et équilibrée.

1 réflexion sur “Le Test de Bechdel : c’est quoi ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut